Maquette Dragon du char soviétique T34/85 UTZ mod.44 référence 6203 au 1/35 (Partie 3).

Je vais poursuivre le travail d’assemblage du T34/85 UTZ mod.44 de Dragon en abordant un sujet particulièrement délicat qui est celui assemblage des chenilles en plastique à maillons séparés. Souvent c’est une véritable épreuve pour certains maquettistes qui préfèrent s’orienter vers les chenilles en métal ou les modèles « encliquetables » de type Bronco. Pourtant, avec un peu de méthode on parvient à assembler les chenilles à maillons séparés en plastique relativement facilement tout en obtenant un résultat parfaitement satisfaisant. Je vous propose de découvrir cette technique fort peu utilisée par les maquettistes ce qui est dommage.

Assemblage des chenilles en plastique à maillons séparés.

La technique d’assemblage des chenilles à maillons séparés en plastique repose sur une astuce très simple. Le principe consiste à assembler la chenille sur un adhésif double face que l’on viendra ensuite enrouler autour de notre train de roulement et coller le tout en place. Mais avant cela, nous devons nous assurer que les roues de route, roues tendeuses et barbotins s’insèrent parfaitement sur les bras de suspension sans forcer. Ce point est très important nous verrons ci-dessous pourquoi. On commence donc par assembler nos bras de suspension dont on aura parfaitement poncé les parties où les roues doivent s’insérer

Châssis T34/85 Dragon. Présentation des bras de suspension.
Châssis T34/85 Dragon. Présentation des bras de suspension avant collage.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon. Préparation de l'adhésif double faces.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon. Préparation de l'adhésif double faces.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon. Préparation de l'adhésif double faces. On mesure la largeur du maillon.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon. Préparation de l'adhésif double faces.
On coupe l'adhésif à la largeur du maillon.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon. Préparation de l'adhésif double faces.
On retire la protection de l'adhésif.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon. On place les maillons les uns derrière les autres sur l'adhésif double face en prenant soin de les aligner parfaitement avec un réglet métallique.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon. On place les maillons les uns derrière les autres sur l'adhésif double face en prenant soin de les aligner parfaitement avec un réglet métallique.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon. On place les maillons les uns derrière les autres sur l'adhésif double face en prenant soin de les aligner parfaitement avec un réglet métallique.
On place les maillons les uns derrière les autres sur l'adhésif double face en prenant soin de les aligner parfaitement avec un réglet métallique.
Assemblage chenilles maillons par maillons T34/85 Dragon. On colle les mailllons à la colle maquette extra fluide.
On colle les maillons à la colle maquette extra fluide.
Train de roulement T34/85 et sa chenille.
Train de roulement T34/85 et sa chenille. L'ensemble est parfaitement rigide.
Train de roulement T34/85 et sa chenille. L'ensemble est parfaitement rigide.
Train de roulement T34/85 et sa chenille. Le train de roulement est mis en place sur les bras de suspension.

Comme vous l’avez vu, la technique est simple et imparable. Le point le plus délicat est lors du décrochage de l’adhésif double face de la table de travail. Si vous êtes trop brutal, votre chenille va s’abimer. Le truc consiste à rendre l’adhésif double face moins collant en appliquant sur ce dernier un peu de talc … ou de poussière … avant de le coller sur votre table. Même chose pour l’autre face où vous aller disposer vos maillons.

Une fois que vous avez récupéré votre adhésif double faces et les maillons collés sur ce dernier, il vous suffit de l’enrouler sur le train de roulement préalablement mis en place. Vous collez alors les parties de la chenilles qui sont en contact avec les roues tendeuses, barbotins et roues de route. Vous en profitez pour fermer votre chenille et donner le sagging souhaité à l’ensemble. Vous laissez surtout bien sécher la colle avant de retirer votre adhésif double face de l’ensemble train de roulement + chenille. Il ne reste plus qu’à retirer ce bloc de vos bras de suspension car, si vous avez bien suivi mes conseils du début de ce chapitre, ce dernier doit se retirer tout seul, sans effort pour faciliter les opérations de peinture et être replacé à volonté également sans effort.

Article à suivre!

kittank

Le chef du merdier. Si rien ne fonctionne c'est de sa faute et si tout fonctionne ce n'est jamais grâce à lui. Mort aux cons!

Cet article a 3 commentaires

  1. Dommage tu as omis le « petit passage » qui donnait la bonne manière de mesurer facilement la longueur de la chenille
    🙁

Laisser un commentaire

Fermer le menu