Exposition de maquettes médiévales au 1/72 par le club ART6 aux médiévales de Bayeux des 5 au 8 juillet 2018.

Je vous propose un petit reportage photographique sur le stand du club art6 qui était visible aux médiévales de Bayeux 2018. Cette année, le diorama principal présentait une maquette de la partie Est du Château de Bayeux au XIIIéme siècle, ainsi qu’une motte médiévale et sa basse cour le tout à l’échelle 1/72éme. A noter également le présence d’un diorama en cours de réalisation ayant pour sujet le château de Kumamoto. Je vous laisse donc découvrir en images les sujets exposés.

Motte castrale
Motte castrale et son pont la reliant à la basse-cour.
Motte castrale vue en élévation au 1/72.
Motte castrale au 1/72.
Basse-cour située au pied de la motte castrale au 1/72.
Basse-cour située au pied de la motte castrale au 1/72.
Basse-cour située au pied de la motte castrale au 1/72.
Basse-cour située au pied de la motte castrale au 1/72.
Détail des bâtiments de la basse-cour de la motte castrale.
Détail des bâtiments de la basse-cour de la motte castrale.
Détail du pont de bois reliant la motte castrale à sa basse-cour au 1/72.
Détail du pont de bois reliant la motte castrale à sa basse-cour au 1/72.
Détail d'un festin donné en l'honneur de l'arrivée du seigneur de la motte castrale au 1/72.
Détail d'un festin donné en l'honneur de l'arrivée du seigneur de la motte castrale au 1/72.
Détail d'une barque circulant dans les douves de la motte castrale au 1/72/
Détail d'une barque circulant dans les douves de la motte castrale au 1/72/

La suite de ce reportage très prochainement.

kittank

Le chef du merdier. Si rien ne fonctionne c'est de sa faute et si tout fonctionne ce n'est jamais grâce à lui. Mort aux cons!

Cet article a 8 commentaires

  1. En réponse à Vieux_modeleur…
    Bien que je ne sois plus en Normandie depuis bientôt sept ans et que les liens avec le Club ART6 de Bayeux se soit un peu relâchés vu la distance avec la Charente où je réside désormais ….je constate que mes petits amis bajocasses utilisent toujours les mêmes méthodes de travail et les même matériaux….c’est à dire beaucoup de récup: des piques à brochettes , cure-dents et touillettes à café, allumettes à BBQ pour les parties bois, carton plume gravé pour la pierre ;pâte à papier et bande plâtrée pour les reliefs le tout floqué et mis en couleur aux encres et peintures acryliques.
    C’est toujours avec un grand plaisir que je note les progrès évidents qu’ils font et qui rendent leurs réalisations de plus en plus remarquables.
    En ce qui me concerne ,des activités d’un autre genre ( plus « Charentaises » dirons nous…. ) ponctués ces derniers temps de petits ennuis de santé (c’est l’age mon pauvre monsieur…) font que mes interventions sur le forum se font aussi rares que mes réalisations…..un gros projet 1/72 + 1/35 sur l’Indochine sommeille dans l’atelier depuis deux ans ….Dès que cela deviendra « visible » du moins regardable ….je vous en garde la primeur.

  2. sinon, la « motte castrale » c’est le truc d’une dame qui serre vraiment trop fort ?

  3. Merci pour les photos. Y a quand même un sacré boulot de reconstitution de fait. Tu sais les matériaux qu’ils emploient pour arriver à ce résultat ?

    1. Non pas vraiment j’avais pas trop de temps pour la discute mais si buffalo bill vient traîner ses guêtres ici il pourra te répondre.

  4. superbe, de très beaux détails au 1/72, il y a beaucoup d’heures de travail , ainsi que de la recherche historique !!

Laisser un commentaire

Fermer le menu