Maquette Dragon du char soviétique T34/85 UTZ mod.44 référence 6203 au 1/35 (Partie 7).
caisse maquette dragon T34/85 photodécoupe Voyager Model

Maquette Dragon du char soviétique T34/85 UTZ mod.44 référence 6203 au 1/35 (Partie 7).

La caisse supérieure de notre T34/85 Dragon est désormais prête à recevoir les éléments de photodécoupe Voyager Model.

Je procède à la mise en place des éléments constitués par les pièces C13 et C14. Si vous avez bien repéré l’angle de pliage de ces pièces préalablement, le collage ne devrait pas poser de difficultés. les pièces Voyager Model s’insèrent parfaitement dans les logements en plastique de la maquette Dragon.

On revient à l’étape précédente de la notice Voyager Model (étape M) par la mise en place des ensembles constitués des pièces C8, C18 et C17. Pas de difficultés particulières. Il faudra faire attention d’avoir les deux pièces C8 inclinées au même angle sinon ce ne sera pas très joli … Les pièces C17 sont mises en forme sur une tige métallique de trois dixièmes.

Je reviens un instant sur la notice Dragon pour vous montrer ce que l’on va maintenant remplacer. La pièce A7 va être améliorée, H3 et H4 vont être entièrement substituées par des pièces Voyager Model.

La pièce A7 Dragon va recevoir deux charnières en photodécoupe constituées des pièces C5 et C6 de l’étape N de la notice Voyager Model. La réalisation des charnières en photodécoupe repose toujours sur le même principe. Ce n’est pas très compliqué à la seule condition de bien organiser les différentes étapes de pliage.

On commence par « nettoyer » la pièce A7 Dragon en la débarrassant de ses charnières moulées dans la masse. On termine le travail en ponçant le tout avec un papier abrasif de carrossier 1500.

On prépare les pièces C5 et C6 Voyager Model comme dans la photo ci-dessous. On vérifie qu’elles peuvent s’emboiter sans difficultés.

On replie légèrement les ergots des pièces C5 et C6 et on les réunie l’une en face de l’autre. On engage la tige en laiton de trois dixièmes du kit Voyager Model, et on replie les ergots des pièces C5 et C6 sur cette tige.

La charnière fonctionne. Il ne reste plus qu’à couper la tige de laiton aux deux extrémités. Evidemment on colle le tout à la cyano avant de couper la tige car sinon on va perdre nos éléments au moment de la coupe. Ce système permet cependant de représenter une trappe ouverte, chose que je ne ferai pas sur mon char.

Voici une vue d’ensemble des travaux réalisés. Ca change complétement l’aspect de notre plage arrière qui, il faut le dire, en avait bien besoin. Pourtant, nous ne sommes qu’au début des travaux de modification de cette partie de notre blindé. Les étapes suivantes seront nettement plus délicates à mettre en oeuvre … on en reparle bientôt?

kittank

Le chef du merdier. Si rien ne fonctionne c'est de sa faute et si tout fonctionne ce n'est jamais grâce à lui. Mort aux cons!

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu